Mes chroniques

« Héritage maudit » d’Eric MARTZLOFF

Informations :

Titre : héritage maudit

Auteur : Eric Martzloff

Editeur : L@liseuse

Nombre de pages : 258 pages

Format  et prix : broché   17.99 € / numérique   2.99 €

Date de publication : 15 juillet 2018

Genre : thriller médico-scientifique

Résumé :

Banlieue de Lyon, deux médecins sont retrouvés assassinés chez eux.

C’est l’occasion pour le capitaine Adam Radovic, du SRPJ, de reprendre du service sur le terrain, après une mise à pied. Habitué à travailler en solo, sa hiérarchie lui impose une jeune coéquipière pistonnée, Valentine de Saint-Albin. Pourquoi ? Quel lien existe-t-il entre la mort de ces deux professionnels de la santé et la disparition d’une fillette, quatre années plus tôt ?

Les deux nouveaux coéquipiers devront faire abstraction de leurs préjugés pour évoluer dans cette enquête et accepter une réalité déconcertante, qui prend sa source dans les expériences des nazis. Tel un héritage maudit.

Mon avis :

« Héritage maudit » est un premier roman, le premier d’une longue série, je l’espère ! Car pour un premier, il est pas mal du tout !!!!

Il se déroule à Lyon, déjà, ça me plait, c’est une ville que je connais, les lieux ne m’étaient donc pas inconnus, et je trouve cela agréable. C’est pas souvent que ça m’arrive…

Le couple d’enquêteurs, Adam et Valentine, sont sympas, j’ai tout de suite ressentis de l’empathie pour eux. Ils sont intéressants, Valentine toute jeune « bleue », pistonnée de surcroît, va devoir faire son trou. Et passer par le bizutage obligatoire de la première autopsie. Elle essaie de dissimuler ses sentiments afin de se faire accepter dans un milieu composé essentiellement d’hommes. Adam est à la recherche de ses origines, c’est uniquement pour y arriver qu’il s’est engagé dans la voie policière. C’est un très bon flic, malgré tout, même s’il peut être sujet à des actes pas très catholiques avec des suspects. J’aime son côté tourmenté et je me suis interrogée sur sa personnalité profonde, réponses que l’on obtient (j’ai du coup eu l’impression que l’auteur lisait dans mes pensées lol). Les personnages secondaires, outre leur humour, ont donné pas mal d’épaisseur à Adam.

L’histoire, quant à elle, est géniale et sort totalement de l’ordinaire : nous avons un médecin fou nazi, pour lequel plusieurs chapitres sont consacrés, ici et là, en touche horrifique tout au long du récit. Ensuite, nous avons deux meurtres, puis trois, et nos enquêteurs qui pataugent dans la semoule, tout cela attise la curiosité du lecteur. Enfin, nous avons la science et la médecine. Et alors là, mes petits, moi qui affectionne ce domaine, eh bien je me suis régalée !

C’est bien mené, rythmé, les chapitres sont courts, les personnages principaux et secondaires attachants, il y a une pointe d’humour distillée aux moments opportuns, le travail de recherche et de documentation est important, et surtout, aucune interrogation n’est oubliée en route ou laissée en suspens. L’écriture est fluide, probablement un peu trop maîtrisée je pense, l’auteur aurait pu (et dû) se lâcher un peu plus, en effet, la trame était un peu trop linéaire.

Et surtout, la fin laisse présager une suite ? Je l’espère en tous cas !

Je remercie l’auteur pour sa confiance.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s