Mes chroniques, mes lectures

« L’herbe sacrée » de Frédéric KENIG

Informations :

Titre : l’herbe sacrée un voyage au mille couleurs

Auteur : Frédéric Kenig

Éditeur : Librinova

Nombre de pages : 203 pages

Format  et prix : broché   15.90  € / numérique 1.49  €

Date de publication : 29 novembre 2018

Genre : humour

Résumé :

images

Mon avis :

Ce roman est classé dans la case « humour », pourtant à la lecture du résumé, je n’en étais pas vraiment persuadée…Allons-y, soyons fou ! J’avais envie de nouveauté, de faire une pause côté thrillers. Bien m’en a pris car je dégaine mon panneau « coup de cœur« .

J’ai découvert Alexandre Klacs, vieillard aigri, un peu genre « Tatie Danielle » en version homme. Il vit seul dans son modeste appartement, ne voit personne, à part son infirmière. Mais étant donné que cette dernière le gonfle, il n’a de cesse de la pousser à la démission. Grâce à des tours pendables qui m’ont fait mourir de rire ! Je me suis pourléché les neurones, à passer pour une folle dans le train parce que je gloussais toute seule dans mon coin, le nez dans ma tablette !

Mais Eloïse Camphre n’a pas l’intention de se laisser faire et compte bien faire son travail consciencieusement, avec tout le professionnalisme dont elle dispose, non sans quelques pointes ironiques qu’elle a en stock. Le lecteur ne peut que se délecter de ce jeu de ping pong hebdomadaire. On a l’impression d’être une petite mouche cachée dans un coin qui compte les points.

C’est dur de faire rire en littérature. Il n’y a pas beaucoup d’auteurs qui ont réussi à me déclencher une crampe des zygomatiques ! « L’herbe sacrée » entre dans ma petite liste de privilégiés !

A côté de cela, quelques confidences vont poindre et nous allons comprendre pourquoi Alexandre vit seul, comment il a perdu la femme de sa vie, Maxana, pourquoi il s’est brouillé avec toute sa famille, et ce qui le pousse à être si enfermé sur lui-même et si désagréable avec les autres. L’histoire devient alors terriblement touchante, sensible et l’émotion nous gagne. L’auteur s’empare du sujet, il nous fait rire et réfléchir en même temps. Cela oblige le lecteur, bien malgré lui, à réaliser que les actes de son présent vont influer sur sa vie future. Et là, on se dit qu’il va peut-être falloir téléphoner à sœurette ou fiston, car lorsqu’on sera devenu des vieux rabougris, ça serait assurément sympa s’ils pouvaient être  présents….Où comment prendre conscience de l’importance des relations humaines sans en avoir l’air. J’aime ces livres qui me font passer un bon moment mais qui me permettent aussi de réfléchir à un sujet important, sans sortir de dessous mon plaid. C’est toute la force de ce roman.

Dans la seconde partie, notre infirmière de choc va devoir relever un épineux défi lancé par Alexandre. Elle sera même obligée d’affronter Godzilla, en la personne d’une secrétaire tyrannique, Madame Pine (Vous avez remarqué les noms des personnages ? Déjà ça, ça vous met la banane !!).

C’est hyper agréable à lire, l’humour est présent à chaque page, jamais il ne fait défaut, c’est enlevé, vif et drôle.

Un roman hilarant, aux personnages attachants, à l’écriture efficace, parfait pour passer un moment de détente ou pour faire la peau à une déprime passagère ! Le tout nous incitant à réfléchir sur des questions essentielles, avec légèreté et humour.

Je remercie les Editions Librinova et NetGalley pour cette lecture.

« Comment faire pour me débarrasser de l’infirmière ? La jeter par la fenêtre ? Impossible, ce n’est pas assez haut, d’autant que je peux à peine soulever un sac à patates sans grimacer. Alors, la blouse blanche, tu parles. »

« Heureusement qu’elle n’est pas chirurgienne sinon tous ses patients iraient directement à la case crématorium ».

#NetGalleyFrance     #ChallengeNetGalleyFR

#LherbeSacrée

l herbe sacree2120429136..jpg

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s