Mes chroniques, mes lectures

« Un autre jour » de Valentin MUSSO

Informations :

Titre : un autre jour

Auteur :  Valentin Musso

Éditeur : Seuil

Nombre de pages : 320 pages

Format  et prix : broché 19 € / numérique 13.99 €

Date de publication : 7 novembre 2019

Genre : thriller psychologique

Résumé :

Que peut-on encore perdre quand la vie vous arrache le seul être que vous avez jamais aimé ?

Adam Chapman, architecte de 41 ans, a tout pour être heureux. Il vit depuis huit ans un amour sans nuages avec sa femme Claire. Mais, un matin, un coup de téléphone vient lui annoncer l’inimaginable. Alors qu’elle passait le week-end dans la maison de campagne de ses parents, Claire a été assassinée en lisière d’un bois. En quelques secondes, l’existence d’Adam vole en éclats. Mais ce qui pourrait être une fin n’est qu’un début. Car Adam n’a aucune conscience de la véritable tragédie qui a commencé à se jouer.
Dès le lendemain de la mort de Claire, il va découvrir qu’il existe pire que de perdre ce que l’on a de plus cher au monde : le perdre une seconde fois…

Mon avis :

Oh là là mais quelle lecture ! J’aime beaucoup Valentin, il a une plume assez particulière et dans ce nouveau roman, il nous offre un voyage totalement atypique.

Le résumé en dit assez peu, juste ce qu’il faut pour attiser la curiosité du lecteur, qui part confiant, plein d’illusions. Je n’ai pas envie de spoiler quoi que ce soit, encore moins de gâcher votre plaisir de découverte, et j’espère que les chroniqueurs auront le même état d’esprit. Parce que l’expérience que j’ai vécu, quasi à l’aveugle, est exceptionnelle.

Un thriller haletant, psychologique à souhait, à l’intrigue très très retorse. Valentin a du talent, ça on le savait déjà, mais là, j’avoue qu’il m’a bluffée ! Le lecteur se laisse porter durant toute la lecture, faisant confiance à Valentin, qui sait très bien y faire. C’est rythmé, les rebondissements sont nombreux, et on les voit venir. Le lecteur pense ainsi connaître le dénouement, à un moment je me suis dit « c’est cousu de fil blanc ». Et en fait, c’est Valentin qui se joue complètement de son lecteur en lui faisant croire que ce dernier va résoudre son enquête avant lui.

Car le twist final va vous laisser pantois. Prévoyez un moment de calme et prenez votre temps pour lire le dernier quart, parce qu’il vaut son pesant de cacahuètes. Alors oui, c’est tiré par les cheveux, mais tellement bien amené et expliqué qu’on y croit et cela nous force à nous poser des tas de questions sur bien des choses.

L’écriture est fluide, agréable, ça se lit à une vitesse folle, c’est difficile de poser le roman.

Les personnages n’ont pas vraiment réussi à me toucher par contre. Mis à part Adam, bien sûr. Les autres sont vraiment secondaires, même s’ils ont tous un rôle essentiel. Ils ne sont pas nombreux sur cet échiquier, et ils ont tous leur importance. Mais je ne les ai pas trouvés très développés, et je le regrette. Mais c’était probablement un choix volontaire de l’auteur.

Une lecture accrocheuse et surprenante que je vous conseille vivement.

Je remercie les Éditions du Seuil et Masse Critique de Babélio pour cette lecture.

un autre jour1696351231..jpg

En bref :

Ce qui m’a poussé à ouvrir ce livre : l’auteur !

Auteur connu : oui ! J’ai lu plusieurs de ses romans il y a quelques années, avant le blog. ET j’ai eu la chance de le croiser à de multiples reprises sur des salons, il est adorable.

Émotions ressenties lors de la lecture : beaucoup d’empathie pour Adam. Ce qu’il vit est tout simplement atroce et je l’ai admiré.

Ce que j’ai moins aimé : les personnalités des personnages secondaires, trop survolées.

Les plus : la fin !!! L’écriture et le rythme.

3 réflexions au sujet de “« Un autre jour » de Valentin MUSSO”

  1. Je viens d’écrire ma chronique (à paraître semaine prochaine) et j’ai exactement les mêmes ressentis que toi ! Pas envie d’en dire trop, final incroyable, même si je ne me suis pas non plus attachée au personnage… On est une fois de plus exactement sur la même longueur d’ondes ! 😍

    Aimé par 1 personne

    1. Comme souvent ! On est des « clones littéraires » !!! Lire des romans avant leur parution est une réelle chance car cela permet de découvrir l’histoire à l’aveugle. J’ai une amie qui ne lit jamais les résumés, je songe sérieusement à faire pareil !

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s