La New York Public Librairy – Manhattan

Coucou tout le monde. Comme vous le savez, je suis partie quelques jours à New York, un voyage absolument magique. Et la boulimique de lecture que je suis ne pouvais pas visiter des librairies !! Aujourd’hui, je vous parle de la New York Public Librairy.

blog littéraire

La New York Public Librairy est un réseau de bibliothèques publiques situé à New York. Avec près de 53 millions de documents, c’est la seconde plus grande bibliothèque publique des États-Unis, derrière la Bibliothèque du Congrès. C’est une organisation à but non lucratif, gérée de façon indépendante avec des fonds à la fois publics et privés.

Celle que je vous propose de visiter avec moi est située sur la 5è avenue à Manhattan, entre la 40e et la 42e rue. Elle est accolée au Bryant Park. Ouverte en mai 1911, son entrée est gardée par les fameux lions en marbre (Patience et Détermination) sculptés par Edward Clark Potter. En hommage à la popularité des lions et à tout ce qu’ils représentent, la bibliothèque a adopté ces figures comme mascottes. Ils sont déposés par la bibliothèque, représentés dans son logo et présentés à de grandes occasions.

chronique littéraire

new york public librairy

new york

sonia boulimique des livres

Rien qu’à l’extérieur on en prend plein les yeux. Et ce n’est que le début !!

La NYPL représente tout à fait le gigantisme et la démesure de New York. C’est une bibliothèque, à la hauteur de la ville incroyable dans laquelle elle se trouve ! Immense, étincelante, grouillante, c’est un véritable mini concentré de New York (en beaucoup plus silencieux tout de même !).

La NYPL est divisée en différentes sections : les salles communes de lecture, les salles pour les collections spéciales, un centre pour les enfants et les expositions occasionnelles.

Voici le plan de la NYPL :

plan de la NYPL

L’entrée est gratuite, chacun peut laisser des dollars dans une urne spécialement dédiée dans le hall pour aider l’association.

Le hall :

Il est à couper le souffle, tout en marbre blanc.

NYPL

88429747_222406332287354_9209363824925212672_n

chronique littéraire

sonia boulimique des livres

 

blog retour de lectures

 

 

La DeWitt Wallace Periodical Room :

blog littéraire

sonia boulimique des livres 3

Cette salle est située au premier étage. Elle est absolument magnifique.

Elle est réservée aux périodiques. On trouve, en vrac, des numéros actuels de 200 périodiques populaires et 22 journaux nationaux et étrangers.

DeWitt Wallace est le fondateur du Reader’s Digest Magazine. Dans les années 1920, DeWitt Wallace a passé d’innombrables heures dans la salle des périodiques, lisant et condensant des articles de la collection de la bibliothèque. En 1983, la restauration de la salle a été rendue possible grâce à un généreux don du Wallace Fund, créé par DeWitt Wallace.

L’importance des périodiques dans l’histoire et la vie culturelle et sociale quotidienne de New York est reconnue dans les peintures murales qui représentent d’importants éditeurs de périodiques, de journaux et de livres au tournant du siècle. Ces peintures sont l’œuvre de l’artiste contemporain new-yorkais Richard Haas.

blog de livres

blog

 

livres

 

sonia boulimique des livres (2)

Les peintures murales du côté de la Cinquième Avenue de la salle donnent une vue du tournant du siècle de Newspaper Row, situé au sud de l’hôtel de ville à l’intersection des rues Park Row et Nassau. Le Monde (1881-1930), le Tribune (1841-1924) et le New York Times (1851) ont regroupé leurs bureaux ici avec d’autres quotidiens métropolitains dans la dernière partie du XIXe siècle. Le brownstone avec un dôme doré, construit en 1890 (agrandi en 1908) par George B. Post (1837–1913), abritait les bureaux du New York World de Joseph Pulitzer. À côté, dans un bâtiment en briques rouges avec une tour d’horloge conçue par Richard Morris Hunt (1827–1895), se trouvait le New York Tribune d’Horace Greeley. La structure de Hunt, l’un des premiers gratte-ciel de Manhattan et des premiers ascenseurs, a duré jusqu’en 1966. De 1851 à 1904, le New York Times a utilisé trois bâtiments sur Newspaper Row pour ses bureaux (41 Park Row), et était situé dans un bâtiment reconstruit et agrandi par George B. Post en 1889.

La Rose Main Reading Room :

blog littéraire

Cette majestueuse salle de lecture du 3ème étage fait la longueur de deux pâtés de maisons  avec des plafonds de 15 mètres de haut affichant des peintures murales d’un ciel vibrant et de nuages ​​gonflés. Cet espace Beaux-Arts à couper le souffle tisse l’élégance architecturale de l’Ancien Monde avec la technologie moderne. Les visiteurs peuvent  parcourir et lire les milliers de volumes de référence qui tapissent les étagères.

sonia boulimique des livres

sonia boulimique des livres 5

sonia boulimique des livres 3

blog lecture

 

La Bill Blass Public Catalog Room :

blog lecture 4

blog littéraire 7

blog littéraire

sonia boulimique des livres

Située également au 3ème étage, cette pièce haute et lumineuse est l’endroit où de nombreux projets de recherche et de création font leurs premiers pas. Ici, les lecteurs peuvent accéder au catalogue de la bibliothèque, rechercher des bases de données spécialisées et consulter des ouvrages de référence essentiels. Ils peuvent également rencontrer un bibliothécaire de référence pour une orientation approfondie sur les collections et les services de la bibliothèque ou demander une carte de bibliothèque gratuite.

blog littéraire 2

chronique 6

chroniques littéraires 8

blog avis lectures

 

La McGrow Rotunda :

Cet espace impressionnant est situé sous des baies voûtées, des pilastres en noyer de Corinthe sur plus de 5 mètres de haut et des peintures murales saisissantes d’Edward Laning illustrant l’histoire de l’écrit. McGraw Rotunda se prête à de petites réceptions, dîners et cocktails.

livre 7

NYPL

rotonde

 

La Photograph Division :

88347094_210970506685256_7384766304885932032_n

88357404_624800301634430_7359007680909803520_n

La Collection de photographies a été créée en 1980, lorsque des images provenant d’autres services et succursales du NYPL ont été réunies pour former une nouvelle division qui comprend désormais environ 500 000 photographies de 6 000 photographes.

Je me suis amusée à découvrir la pochette consacrée à Central Park.

88369630_207671363782344_6973536316008955904_n

88988339_596593497858855_9156568849972199424_n

89016962_197991544757006_1442578746203701248_n

 

89065764_622347965230202_1286882178814181376_n

89177374_2529130723863215_4457384812897894400_n

89227320_195934425060741_9200860635787689984_n

89339717_200581587948585_5707238987731566592_n

 

89731640_644240749731584_2987007530820960256_n

La collection est riche les domaines suivants : l’esclavage, la guerre civile, les Caraïbes et l’Amérique du Sud du XIXe siècle, les mouvements modernes de défense des droits civiques, les arts du spectacle et les arts visuels, les organisations (fraternelles, sociales et politiques), la religion, l’armée, Harlem (rue scènes, églises, logements, entreprises) et des images de travailleurs agricoles migrants et ruraux et de familles représentées par la Farm Security Administration Collection. La collection comporte également des portraits du XXe siècle d’écrivains et d’artistes de la période de la Renaissance de Harlem, de dirigeants civiques et politiques du monde entier, de personnalités sportives et d’artistes de la scène.

J’aurai pu y passer des jours entiers…

89119323_547936855837263_6321489469350346752_n

On peut même apercevoir l’Empire State Building depuis une fenêtre.

received_1416142204581021237830854.jpeg

Je suis même tombée sur des cartes postales des châteaux de la Loire lol.

89018336_678430272899773_4939825011650199552_n

89439415_2937028033026145_7074045766280413184_n

L’espace pour enfants :

amour des livres

article littéraire

blog littéraire

blog livres

chronique littéraire

J’ai même trouvé un livre en chinois.

chroniques de livres

chroniques littéraires

chroniques

retour de lecture

sonia boulimique des livres

chronique littéraire

sonia boulimique des livres

New York

NYPL

Sonia boulimique des livres

 

L’exposition temporaire « Made at NYPL »

 

89160416_1165349683796951_2821837957793579008_n

Depuis la fondation de la Bibliothèque publique de New York en 1895, ses collections de recherche de renommée mondiale ont fourni le cadre d’une histoire qui se déroule sans cesse. C’est un conte de curiosité, d’imagination et de persévérance, raconté chaque jour par les innombrables chercheurs qui donnent la parole à ces collections vastes et variées. Des écrivains, des universitaires, des artistes et des innovateurs du monde entier viennent se plonger dans le référentiel profond et complet de NYPL de plus de 46 millions d’articles pour créer des œuvres originales. Ces œuvres continuent ensuite à enflammer l’imagination d’innombrables lecteurs et à inspirer la prochaine génération de créateurs.

Cette exposition présente un petit échantillon représentatif d’œuvres originales produites à l’aide des ressources uniques et étendues de la bibliothèque, qui se trouvent ici à la bibliothèque de la 42e rue, ainsi qu’à la bibliothèque publique de New York pour les arts de la scène et au Schomburg Center for Research. dans la culture noire. Des livres de non-fiction repoussant les limites aux romans populaires les plus vendus; des documentaires enlumineurs aux brillantes collections de poésie; et des inventions technologiques révolutionnaires aux dessins à la plume et à l’encre réalisés plus tôt cette année, toutes ces œuvres ont leurs racines dans les connaissances préservées dans les collections de la Bibliothèque.

Pour marquer les 125 ans depuis la fondation de la Bibliothèque – ainsi que le 20e anniversaire du Dorothy and Lewis B.Cullman Center for Scholars and Writers, le premier programme de bourses de NYPL – cette exposition célèbre le pouvoir générateur de la recherche sur les sources primaires, que la Bibliothèque fait librement accessible à tous.
88268573_1135779213432887_1316855819270094848_n

89048316_517192235873540_8898715227021901824_n

89096996_2808109925947019_1468826386566217728_n

89229212_214005729711942_6370536685905641472_n

89233407_1038607013189984_3232549900600213504_n

89471816_672338880000503_6720234684082552832_n

Cette exposition est visible jusqu’au 3 juillet 2020.

Au détour d’un couloir, j’ai décidé de passer un petit coup de fil à ma famille restée en France :

89252610_199258581385670_9061695384635572224_n

89255622_193072235316961_84807255995711488_n

Pour clore cette visite, un petit pique-nique au soleil au Bryant Park, situé juste derrière le bâtiment de la NYPL.

88977021_212070876866712_8689714189888913408_n

88416884_575968639928055_1937192041914040320_n

La NYPL était située proche de mon hôtel, j’ai eu l’occasion de passer devant à de multiples reprises, de jour comme de nuit.

IMG_20200308_191741

Une très belle visite, mes yeux ont pétillés, j’étais dans mon élément. On se retrouve bientôt pour découvrir un autre lieu magique consacré à notre passion pour la littérature ?

7 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s