« Le bonheur d’Anna – Tome 2 vient le beau temps » de William ALCYON

Informations :

Titre : le bonheur d’Anna – tome 2 : vient le beau temps

Auteur : William Alcyon

Éditeur : auto-édition

Nombre de pages : 476 pages

Format  et prix : broché 16.90 € / numérique 2.99 €

Date de publication : 1er juin 2020

Genre : développement personnel

Résumé :

Après la tragédie du 14 juillet 2016 sur la promenade des Anglais, sa vie s’est effondrée.

L’attentat de Nice lui a enlevé son compagnon, mais Anna est allée de l’avant.

Elle a fait une rencontre singulière en la personne d’un vieux Normand qui lui a montré un chemin, celui de la résilience.

Et maintenant ?

Pourra-t-elle encore croire au bonheur après avoir vécu l’horreur ?

Parviendra-t-elle à reprendre une vie normale ? Saura-t-elle aimer, à nouveau ?

C’est en poursuivant sa route qu’Anna tentera de répondre à ces questions, en se rapprochant des autres, mais surtout d’elle-même.

Mon avis :

« Après la pluie, vient le beau temps ». A la fin de ce tome 2, la citation sera complète. Le 1er tome était consacré à « Après la pluie », le second à « Vient le beau temps ». Je précise qu’il faut avoir lu le premier avant d’entamer le second, sinon la lecture n’a aucun sens (enfin, à mon avis. Ce qui est intéressant c’est bien le parcours réalisé par Anna depuis l’attentat).

Ce second tome est moins prenant émotionnellement que le premier. En effet, l’attentat est loin, même si la blessure n’est pas refermée pour autant. Mais malgré tout…

Tout commence en Corse, sur le GR20, où Anna participe à une marche thérapeutique. Le petit groupe est composé d’Aurélie, la guide, et surtout de Marie-Hélène et de sa fille, Jennifer, adolescente perturbée de 14 ans. Anna, qui est en plein doute sur sa vie (elle a mis entre parenthèse son histoire naissante avec Carl), pense que cette marche va lui faire du bien et lui permettre de se remettre les idées en place. A l’assaut du Mont Cinto, elle va à la fois aider Jennifer et Marie-Hélène à dialoguer, mais elle aura aussi une révélation, un déclic, qui lui permettra d’aborder son avenir plus sereinement.

J’ai trouvé toute cette partie corse intéressante. Le lieu était bigrement bien choisi, puisqu’on sait que la Corse est un lieu de confrontation, Anna va s’y prouver des choses et se dépasser. Et les paysages sont grandioses, mon imagination en a pris plein les yeux !

Parallèlement à Anna, nous retrouvons Jacques « le vieux normand », toujours aussi dynamique physiquement qu’intellectuellement. Il va tenter de mener à bien un grand projet qui lui tient à cœur. Je ne vous en dis pas plus, mais sachez que l’émotion sera au rendez-vous !

Catherine, la maman d’Anna, et bien sûr Carl, vont également se remettre en question, faire des choix (pas toujours les meilleurs concernant Carl, mais bon, ce sont avec des erreurs que l’on se construit et qu’on trouve la bonne route, non ?). On ne peut s’empêcher de s’attacher à eux.

Ce roman est un formidable message d’espoir, le bout du chemin de la résilience. Il faut retenir que quelques soient les difficultés que l’on rencontre dans notre vie, nous ne devons jamais perdre espoir. La pluie ne tombe pas en déluge continuellement, le soleil viendra nous réchauffer de ses tendres rayons.

L’écriture est fluide et toujours aussi émouvante. L’auteur sait trouver les mots justes pour retransmettre les émotions à la perfection. J’aime ce type d’écriture qui m’emporte. J’étais plongée dans l’histoire, c’était une bulle de bonheur, tout simplement.

La construction du roman est simple et judicieuse, entourant le lecteur d’émoi et de bien-être. On ne s’ennuie jamais durant la lecture, il y a toujours un rebondissement, une révélation qui va alimenter notre envie de découvrir la suite.

La fin est à la hauteur du reste, je l’ai trouvée soignée, et vous savez combien j’apprécie ! Cela permet vraiment de terminer l’histoire avec une note positive, loin de la frustration occasionnée parfois lors d’une fin bâclée.

William est un auteur à découvrir, je vous conseille de vous plonger dans « Le bonheur d’Anna », vous passerez de belles heures de lecture.

Je remercie William et la plateforme SimPlement pour cette lecture.

#WilliamAlcyon   #LeBonheurDAnna

le bonheur d anna634453925..jpg

En bref :

Ce qui m’a poussé à ouvrir ce livre :  outre le fait de savoir ce qu’allait devenir Anna, la couverture m’a happée. Le résumé a fini de me persuader de me plonger dans ce roman.

Auteur connu : j’ai eu l’occasion de découvrir William avec  « Le bonheur d’Anna – Tome 1 après la pluie » . J’étais impatiente de connaître la suite !

Émotions ressenties lors de la lecture : ce roman permet de ressentir beaucoup d’émotions positives, telles que l’admiration, le respect, la joie, la plénitude. Le moral est regonflé à bloc et on ne peut que voir la vie en rose !

Ce que j’ai moins aimé : rien !

Les plus : retrouver Anna, suivre son évolution, sa résilience, sa reconstruction. Catherine et Jacques sont également sur le chemin de la renaissance, redonner un nouvel élan à leur vie. Très intéressant et instructif. La plume est également un ravissement pour les yeux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s