« Le clocher de Noël et autres crimes impossibles » de Roland LACOURBE

Informations :

Titre : le clocher de Noël et autres crimes impossibles

Auteur : Roland Lacourbe

Éditeur : L’Archipel

Nombre de pages : 384 pages

Format  et prix : broché 20 € / numérique 14,99 €

Date de publication : 19 novembre 2021

Genre : nouvelles policières

Résumé :

Un ministre britannique foudroyé alors qu’il était sous la surveillance de trois gardes du corps dans les sous-sols de la banque d’Angleterre…
Un scaphandrier poignardé au fond de l’océan alors qu’il se trouvait seul au milieu des petits poissons…
Un gentleman assassiné dans une cabine de plage fermée de l’intérieur à Étretat…
Autant de crimes qui défient la logique et mettent à mal nos raisonnements cartésiens.
Avec Double Assassinat dans la rue Morgue, d’Edgar Allan Poe (1841), apparaissait un nouveau genre au sein de la littérature criminelle : le « crime en chambre close », qui depuis a fait nombre d’émules.

Dans ce recueil, Roland Lacourbe, spécialiste du roman d’énigme et auteur de nombreuses anthologies, présente 13 classiques du genre, dont Le Suicide de Kiaros (1897), de Franck L. Baum, Le Problème du pont de Thor (1922), d’Arthur Conan Doyle, Thérèse et Germaine (1923), de Maurice Leblanc, et Le Mystère du clocher de Noël (1977), d’Edward D. Hoch.

Mon avis :

Voilà un merveilleux florilège de meurtres impossibles, cette forme bien particulière de romans policiers. L’intrigue tourne le plus souvent autour d’un meurtre commis dans une pièce hermétiquement fermée, d’où l’assassin n’a pu s’échapper après le crime.

Cette anthologie proposée par Roland Lacourbe propose au lecteur de s’initier à ces intrigues en lui faisant découvrir des textes des pionniers de ce concept. Grâce à 13 nouvelles classiques du genre, j’ai passé des belles heures de lecture, où, pour chaque énigme, je me suis creusée la cervelle pour découvrir le « Whodunit » (contraction de « Who [has] done it? » : « qui l’a fait ? »).

Sur le même schéma que les romans d’Agatha Christie, les faits nous sont posés, l’auteur nous propose une résolution cousue de fil blanc, pour ensuite nous prouver grâce à une démonstration exceptionnelle, que la vérité est bien loin des apparences.

Chaque nouvelle débute par une petite bio de l’auteur et des conditions d’écriture de l’histoire. Cela permet d’appréhender des auteurs connus et reconnus, mais que l’on n’a pas forcément lu.

Voici mes nouvelles préférées :

« Le Problème du pont de Thor » de Sir Athur Conan Doyle

Nous retrouvons les célèbres Sherlock Holmes et Watson. Madame Gibson est retrouvée assassinée dans le parc de la demeure familiale. Tout accable la gouvernante, mais notre duo de fins limiers va prouver son innocence et trouver le vrai coupable…Bluffant et exaltant !

« Le vengeur ailé » de Gilbert Keith Chesterton

Le père Brown, curé détective, est confronté à une intrigue à première vue inexplicable. Un humour so British, une intrigue mêlant magie blanche et mystère, ce qui est un comble pour un curé, et une résolution étonnante. Je suis sûre que vous ne regarderez plus votre porte-manteau de la même manière après cette lecture !

« L’indice de la feuille de thé » d’Edgar Jepson et Robert Eustache

Quel régal ! Un homme est retrouvé poignardé dans un sauna. Son ami avec qui il a eu une violente dispute juste avant cet acte infâme semble être le coupable idéal. Pourtant, l’arme du crime, probablement un poignard long et effilé, n’est pas retrouvé. Et si la conclusion de cette mort était tout autre ? J’ai été une nouvelle fois bluffée par l’explication finale. Vous reprendrez bien une tasse de thé ? Gardé bien au chaud dans mon thermos ? Pas sûr…

Une lecture que je recommande à tous les amateurs d’énigmes policières.

Je remercie les Éditions L’Archipel et spécialement Mylène pour cette lecture.

#leclocherdeNoëletautrescrimesimpossibles    #RolandLacourbe   #LArchipel

le clocher de noel1330275662..jpg

En bref :

Ce qui m’a poussé à ouvrir ce livre : j’ai été attirée par la couverture, que je trouve superbe. Ensuite « Crimes impossibles » m’ a fait de l’œil. J’avais envie de retrouver ces ambiances mystérieuses, ces casse-têtes pour résoudre ces meurtres.

Auteur connu : c’est le premier livre de Roland que je découvre. Nul doute que j’y reviendrai !

Émotions ressenties lors de la lecture : j’ai été émerveillée durant toute cette lecture, j’avais des étoiles dans les yeux, tel une gamine devant un magnifique sapin de Noël. Le surprise, l’étonnement, l’excitation étaient au rendez-vous.

Ce que j’ai moins aimé : le principe de la nouvelle est qu’elle est courte. J’avoue que j’aurai aimé que certaines ne s’arrêtent pas si vite.

Les plus : la présentation, la bio en début de nouvelle, le thème des meurtres en chambre close, l’opportunité de découvrir de grands auteurs.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s