« Sans conséquence » de Richard LOUIS

Informations :

Titre : sans conséquence

Auteur : Richard Louis

Éditeur : Les Éditions du Loir

Nombre de pages : 245 pages

Format  et prix : broché 17 €

Date de publication : 5 mars 2020

Genre : littérature générale

Résumé :

Pierre et Sacha sont amis depuis leur plus tendre enfance. L’un, père de famille et avocat discret, mène une vie sans histoires. L’autre, auteure volage et provocatrice, fait régulièrement la une des tabloïds. Aussi différents que fusionnels, les deux amis se complètent, se stimulent et s’épaulent en toute situation.
Lorsque Pierre range sa robe noire au placard et change de vie, Sacha le persuade de se lancer dans l’écriture avec elle. Leur premier roman policier écrit à quatre mains rencontre un succès immédiat, signant le début d’une fructueuse collaboration.
Un jour, en pleine séance d’écritre, Sacha demande « un service d’ami » à Pierre.
Et tout bascule.

Mon avis :

Une lecture sans conséquence, à la fois pour les personnages et pour le lecteur ? Pas du tout !! Un roman qui m’a remué les tripes bien comme il faut, et un coup de cœur !

Tout commence aux Saintes Marie de la Mer, un coin que je connais bien pour y avoir passé pas mal d’étés étant ado. Pierre Cervion, ancien avocat, est devenu auteur à succès. Il écrit des romans policiers à quatre mains avec Sacha Linski, son amie d’enfance. Rencontrant un franc succès, ils sont en plein dans l’écriture de leur 5ème roman, entre deux salons du livre.

Pierre est marié avec Charlotte, leur fils, Thibaud, a 18 ans. Sacha, quant à elle, vit le grand amour avec Samantha. Tout est parfait dans le meilleur des mondes, jusqu’au jour où Sacha demande ce fameux service à Pierre.  Je ne dévoilerai rien d’autre de l’intrigue, car l’effet de surprise a une part importante dans le ressenti de cette lecture. J’avoue que je ne m’attendais pas à cela. J’ai navigué à vue, ne connaissant pas l’auteur, et quelle belle découverte !!

J’ai beaucoup apprécié l’immersion littéraire, découvrir l’envers du décor, la phase d’écriture, les relations avec l’éditeur, la promotion d’un roman. Le sujet de l’écriture à 4 mains est rarement mis en avant, c’est dommage. Ici, tous les codes de ce type d’écriture sont détaillés et respectés, apportant une richesse supplémentaire au récit. Passionnant !

Pierre est notre narrateur, cette construction nous permet une immersion complète dans le récit. On « vit » le livre. On est très loin d’une lecture apaisante et insouciante. L’amitié, l’amour, l’honnêteté, les secrets, la vie, sont autant de thèmes abordés. Jusqu’où Pierre va-t-il aller par amitié ? Et quelles en seront les conséquences ? Avec beaucoup de justesse et de délicatesse, Richard, dont la plume est légère et très fluide, nous livre un roman palpitant qu’il devient impossible à lâcher.

On ne peut que s’attacher aux personnages. Même si Sacha m’a révoltée à certains moments, de part son comportement et ses déviances, je m’étais prise d’affection pour elle. Et le lecteur ne peut s’empêcher de se projeter à la place de Pierre.

Et que dire de la fin ? Qu’elle a été soignée, bien amenée, qu’elle est surprenante, mais….chut, je vais trop en dire….sachez juste que j’ai kiffé !

Je me suis laissée embarquée, perdant toute notion du temps, immergée dans cette bulle, et vous savez quoi ? C’est top bon !! Je ne dirais pas que c’est une lecture doudou, parce qu’elle remet quand même pas mal de choses en question et apporte son lot d’interrogations ainsi qu’une bonne dose d’introspection, mais tout de même !! C’est une lecture qui fait du bien, que je conseille à tous. Une très belle parenthèse visant à nous faire oublier ce quotidien un peu trop lourd à porter en ce moment.

Je remercie l’auteur, Les Éditions du Loir et Nelly pour cette très belle lecture !

#RichardLouis #SansConséquence #LesEditionsDuLoir

sans consequence868562523..jpg

En bref :

Ce qui m’a poussé à ouvrir ce livre : le résumé et l’envie de découvrir un nouvel auteur.

Auteur connu : juste de nom. Encore une grosse lacune, car « Sans conséquence » est le 4eme roman de Richard. Vade Retro Satanas, pourquoiiiiii !

Émotions ressenties lors de la lecture : beaucoup d’émotions positives, telles que l’impatience et la joie de retrouver ma lecture, une délectation à suivre les tribulations de Pierre. Mais également de la tristesse, certains passages m’ont beaucoup émue, les larmes n’étaient pas loin !

Ce que j’ai moins aimé : absolument rien !!

Les plus : l’écriture, l’histoire, l’empathie envers les personnages, le monde de l’écriture, les questionnements qui découlent de ce récit, l’émotion qui transpire de chaque page.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s