« Ellis Island » de Georges PEREC

Informations :

Titre : Ellis Island

Auteur : Georges Perec

Éditeur : P.O.L

Nombre de pages : 80 pages

Format  et prix : numérique 7.99 € / poche 6.18 €

Date de publication : 6 septembre 1995

Genre : littérature française

Résumé :

Ce que moi, Georges Perec, je suis venu questionner ici, c’est l’errance, la dispersion, la diaspora.

Ellis Island est pour moi le lieu même de l’exil, c’est-à-dire le lieu de l’absence de lieu, le non-lieu, le nulle part. C’est en ce sens que ces images me concernent, me fascinent, m’impliquent, comme si la recherche de mon identité passait par l’appropriation de ce lieu-dépotoir où des fonctionnaires harassés baptisaient des Américains à la pelle.

Ce qui pour moi se trouve ici ce ne sont en rien des repères, des racines ou des traces, mais le contraire : quelque chose d’informe, à la limite du dicible, quelque chose que je peux nommer clôture, ou scission, ou coupure, et qui est pour moi très intimement et très confusément lié au fait même d’être juif.

Mon avis :

L’Amérique, terre promise pour tous les opprimés. Espoir d’une vie meilleure.

Ellis Island surnommée « L’île des larmes« . Dans la première moitié du XIXème siècle, l’île est le passage obligé des émigrants pauvres. L’immigration américaine y a installé un centre d’accueil pour mettre fin à l’immigration quasi sauvage et où les mesures vont devenir de plus en plus restrictives. Il faut savoir qu’entre 1892 et 1924, pas moins de 16 millions de personnes passeront par Ellis Island.

Outre le fait que ce livre soit une véritable mine d’informations, c’est surtout un témoignage poignant. Un documentaire court mais oh combien riche en émotions. On se met dans la peau de ces immigrés, venant du monde entier : d’Europe souvent (Irlande, Allemagne, France, Italie…), du Maghreb et d’Asie. La plupart fuyaient la guerre, la famine, ou souhaitaient simplement trouver un emploi pour subvenir aux besoins de leur famille, dans l’espoir d’une vie meilleure. Sur les candidats à l’immigration, 8 millions ont été autorisés à entrer dans le pays. Les autres furent renvoyés, en raison de leur santé ou de leur passé. Ils étaient soumis à un interrogatoire poussé et l’agent de l’immigration avait leur destin entre ses mains.

Perec est un conteur, il a un don de retranscrire à la perfection les émotions, le vécu, d’une manière à la fois sobre et passionnante.

Le tri des migrants, le déracinement, la perte d’identité, le courage de changer de vie, se reconstruire ailleurs, sont des sujets toujours d’actualité. Et c’est en cela également que ce livre prend aux tripes.

Un livre concis, qui se lit d’une traite, qui appelle à filer sur internet pour en savoir plus. Et ce qui est certain, c’est que si je retourne à New York un jour, cette fois, je ferai halte à Ellis Island !

#EllisIsland    #GeorgesPerec

ellis island1238133768..jpg

En bref :

Ce qui m’a poussé à ouvrir ce livre : en récent voyage à New York, j’avais envie d’en savoir plus sur Ellis Island. Découvrir l’origine de l’immigration américaine.

Auteur connu : pas du tout. Georges Perec est écrivain français d’origine juive et polonaise.

Émotions ressenties lors de la lecture : je me suis sentie aussi vulnérable que tous ces gens passant par cette étape éliminatoire au bonheur. J’ai dévoré avidement les pages, ressentant beaucoup de fierté et de reconnaissance pour tous ces hommes et ces femmes qui ont fait l’Amérique.

Ce que j’ai moins aimé : j’aurai aimé un livre plus long. Passer plus de temps sur Ellis Island.

Les plus : le format, un témoignage, la plume si sensible de l’auteur, l’émotion présente à chaque page.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s