« Fais de ta vie un rêve, et de ton rêve une réalité » de Natascha LUSENTI

Informations :

Titre : Fais de ta vie un rêve, et de ton rêve une réalité

Auteur : Natascha Lusenti

Éditeur : Fleuve Éditions

Nombre de pages : 224 pages

Format  et prix : broché 17.90 € / numérique 12.99 €

Date de publication : 20 février 2020

Genre : feel good

Résumé :

Emilia adore les bulles de savon, la couleur jaune et les poches (pour y glisser un livre). Elle aime écouter le chant de la pluie et observer les voyageurs à leur insu dans le tram. Emilia a deux chats, Lou et Leo, l’une aphone et l’autre borgne, avec lesquels elle tente de cohabiter dans le nouvel appartement où elle vient d’emménager. Emilia est un peu originale, et elle n’a pas le sens de l’orientation, avec les routes comme avec les gens.
Alors pour ne plus se tromper, dans ce nouvel immeuble où elle ne connaît encore personne, elle décide d’écrire chaque jour des billets relatant ses pensées, qu’elle épingle sur le panneau d’affichage de l’entrée. Ses émotions, ses espoirs, ses habitudes, les sujets varient, mais la question vitale reste la même : et vous, quand avez-vous été heureux pour la dernière fois ? Un jour, elle remarque sur l’un de ses messages un autocollant.
Nicola, dix ans, a répondu à son appel. Grâce à cet enfant, et à Gina, une vieille voisine, Emilia va enfin redécouvrir ses propres richesses, et peut-être obtenir la chance de commencer une nouvelle vie.

Mon avis :

Emilia est une jeune femme assez originale. Elle vient d’emménager dans l’appartement que lui prête sa meilleure amie. Elle cohabite avec ses deux chats, Lou et Léo, vient de perdre son travail, et vit assez simplement. On se rend compte qu’elle a de multiples tocs, dissimule ses yeux derrière sa frange, je la définirais comme excentrique et très timide.

A la laverie elle va faire connaissance de Nicola, 10 ans, vivant lui aussi dans l’immeuble avec son père. Ses parents sont divorcés, et son père bien trop occupé pour lui accorder le temps dont ce petit garçon aurait besoin. Une belle complicité entre ces deux âmes en peine va se nouer.

Emilia va afficher chaque matin dans le hall de l’immeuble, dans la plus grande discrétion et l’anonymat le plus parfait, un texte qu’elle écrit sur ses pensées, ses joies, ses peines. Ce billet commence toujours par « Ce matin je me suis réveillée… ». Cela va créer un lien avec les habitants de l’immeuble, le plus souvent positif, parfois négatif. En partageant ses humeurs, Emilia va peu à peu démontrer à tous (et au lecteur également), que chacun de nous est l’acteur de notre propre bonheur et de celui des autres. Il ne tient qu’à nous d’être heureux et de rendre les gens heureux. Emilia va également prendre une route introspective et va faire le bilan de ce qu’elle est et de ce qu’elle aimerait être.

La plume est très délicate, agréable, émouvante, elle nous enveloppe avec des mots doux, c’est un peu comme une couette moelleuse qui nous recouvrirait pour nous éloigner des ondes négatives de ce monde.

L’histoire n’est pas nouvelle, elle reste dans les sentiers battus et rebattus. C’est du feel-good, il faut donc adhérer à la positive attitude. Mais c’est un livre qui fait du bien, avec des personnages pas si légers que cela finalement.

Un roman qui nous offre une belle vision du bonheur, ce dernier est accessible à tout le monde, encore faut-il ouvrir les yeux pour le voir. Cette lecture est tombée à pic pour moi, j’étais dans une mauvaise passe, moralement parlant, où je ne voyais plus que le verre à moitié vide au lieu de le voir à moitié plein. Emilia m’a remis les idées en place !

Et vous, c’était quand la dernière fois que vous avez été heureux ?

« Il y a les gens qui cassent les choses et ceux qui les réparent. »

#FaisDeTaVieUnRêveEtDeTonRêveUneRéalité   #NataschaLusenti

fais de ta vie un reve288723562..jpg

En bref :

Ce qui m’a poussé à ouvrir ce livre : le titre ! J’aime lire ponctuellement des feel good. J’y trouve toujours une bonne piqure de rappel. Et vu l’état de mon moral, il me fallait bien ça pour m’aider !

Auteur connu : « Fais de ta vie un rêve, et de ton rêve une réalité » est son premier roman, il a été traduit dans plusieurs pays.

Émotions ressenties lors de la lecture : une très forte empathie pour Emilia, Nicola ou encore Gina. Une joie certaine de retrouver cette lecture, l’impression qu’après chaque page, mon moral se regonflait.

Ce que j’ai moins aimé : un zeste prévisible, mais rien de gênant.

Les plus : les personnages, le message transmis.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s