« Alyson » de Julien CORDIER

Informations :

Titre : Alyson

Auteur : Julien Cordier

Éditeur : auto-édition

Nombre de pages : 440 pages

Format  et prix : broché 18.90 € / numérique 5.99 €

Date de publication : 29 mai 2020

Genre : littérature sentimentale

Résumé :

8 mai 2063, Willow drive, Greenport, Etats-Unis

Shaï est une étudiante de 17 ans très stricte avec elle-même. Passionnée de sciences naturelles, celle-ci aspire à devenir une des plus grandes chirurgiennes de sa génération. Malheureusement, malgré tous ses efforts pour tracer sa propre voie, la plupart des gens la connaissent comme étant la petite fille d’Alyson Hach, légende vivante de Hollywood, la seule actrice à avoir obtenu cinq Oscars dans toute l’histoire du cinéma.
Mais ce jour-là, sa vie bascule lorsque Lèv, son meilleur ami d’enfance, réapparaît dans sa vie et qu’elle découvre, par hasard, une incohérence génétique entre les groupes sanguins de sa mère et de ses grands-parents.

Quel est donc ce terrible secret que détient Alyson ?

Bien décidée à découvrir la vérité, Shaï est loin d’imaginer que toute cette histoire a commencé en France, sur la Côte d’Azur, en 2008, lorsque sa grand-mère a rencontré Frédéric, un jeune Français venant du futur, qui va remettre en question sa notion de possible et d’impossible…

Et si vous pouviez remonter le temps et rencontrer l’actrice de vos rêves avant que celle-ci ne devienne célèbre…
Que feriez-vous ?

Mon avis :

Vous avez envie d’une belle histoire d’amour enrobée d’une dose de fantastique ? Vous laissez porter par les mots, oublier tout le reste ? « Alyson » est pour vous !

Tout commence en 2063. Shaï, 17 ans, découvre que sa grand-mère, Alyson, cache un terrible secret et que son grand-père n’est pas son aïeul. Alyson est une ancienne star de cinéma, elle a 73 ans, et décide de tout raconter à sa petite-fille, sous réserve d’attendre 3 jours. Pourquoi 3 jours ? Vous le saurez, mais pas tout de suite !!

En 2019, Martin, savant fou, réussi à inventer un prototype de machine à remonter le temps. Il décide de la tester avec Sophie, sa femme, et leurs deux enfants, Frédéric et Sydney. En route pour 2008 !! (J’avoue que c’est assez téméraire, personnellement, j’aurai refusé, ayant trop peur de me désintégrer en cours de route !).

Je ne vous en dis pas plus. Gâcher le plaisir de la lecture n’est pas mon but, loin de là ! Moins vous en savez en commençant l’aventure et plus la délectation sera intense.

Je peux juste vous préciser que ce roman se déguste, et que l’histoire est originale et très fraîche. La plume de l’auteur est douce et agréable. Et même si j’ai eu un peu de mal à entrer dans l’histoire au départ, à cause, je pense, de quelques longueurs, une fois le premier quart passé, la lecture est devenue totalement addictive et passionnante. Je suis entrée dans une bulle et j’ai eu du mal à en sortir. J’aime énormément ces lectures qui me portent loin. Le moment d’évasion a été total.

« Être capable de se dépasser chaque jour et son lendemain. »

Mis à part l’histoire d’amour, qui, il faut bien l’avouer, fait du bien au moral, nous sommes en présence d’un récit qui pousse à la réflexion, notamment sur les sujets de nos choix de vie, de la réalisation de nos rêves, de l’effet papillon, mais aussi, sur ce que nous aimerions modifier si nous en avions la possibilité. Mon imagination a carburé dur, je peux vous le dire ! Je me suis vue à la place de Frédéric, dans cette machine à remonter le temps (exit la peur de désintégration, je fonce !), à réfléchir où je voudrais me retrouver, ce que j’aurai aimé améliorer ou encore corriger, mais également sur les conséquences que cela aurait pu avoir. J’ai pu faire un travail d’introspection assez poussé. Et je crois que c’était pile le bon moment pour moi !

Pour un premier roman, j’avoue que Julien signe un récit soigné, dynamique, à la construction élaborée. Une véritable profondeur se dégage des mots. Les personnages sont attachants et façonnés de manière pertinente, permettant au lecteur de ressentir beaucoup d’empathie pour chacun d’eux.

La couverture est magnifique, elle attire l’œil.

Une lecture que je vous conseille pour les vacances, elle saura vous apporter la dose de douceur dont nous avons tous besoin pour lâcher prise sur notre quotidien !

Je remercie Julien pour sa confiance et cette lecture.

#Alyson    #JulienCordier

alyson888849071.jpg

En bref :

Ce qui m’a poussé à ouvrir ce livre : la couverture et le résumé. L’été est là, avec une furieuse envie d’évasion, de bonheur, de douceur. Mes lectures s’en ressentent !

Auteur connu : « Alyson » est le premier roman de Julien. J’espère qu’il y en aura d’autre !!

Émotions ressenties lors de la lecture : une passion pour cette lecture, de la curiosité quant à ce fameux secret, à certains moments, les larmes n’étaient pas très loin, tellement j’étais émue de ces destins. Une lecture bouleversante à bien des égards.

Ce que j’ai moins aimé : les longueurs du départ, nécessaires pour planter le décor. Mais ayant l’habitude des thrillers qui dépotent dès le prologue, il me faut toujours un temps d’adaptation lorsque je lis autre chose.

Les plus : l’histoire, le côté fantastique permettant toutes les fantaisies et apportant l’évasion, la plume, les personnages, la fin.

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s